Publié par : xrevil | jeudi 19 mars 2009

Interview de Billy BESSON

Billy BESSON et Arnaud JARLEGAN

Billy BESSON et Arnaud JARLEGAN

Interview de Billy BESSON retranscrite car la qualité sonore de l’enregistrement était très moyen.

Barreur en TORNADO, catégorie Elite avec Arnaud JARLEGAN.

Vice champion d’Europe de Tornado 2008

Vainqueurs de nombreuses régates et raids en F18

Champion du Monde de Dart

signe distinctif : va très vite avec deux coques sous les pieds !

Peux tu m’expliquer sur quoi se porte ton attention pour réaliser un empannage en catamaran?

Il y a deux choses :

  1. l’équipier doit rentrer si il est au trapèze afin qu’il soit prêt à faire sa manoeuvre.
  2. Puis je fais mon mouvement de barre.

Pour l’équipier, tu fais comment? Tu parles avec lui, vous préparez la manoeuvre assez à l’avance, ou c’est plutôt du « feeling »? Comment ça se passe en fait?

On prépare toujours à l’avance et moi j’envoie le jibe que quand l’équipier est sur le trampoline car en fait, c’est très simple, ça limite les accidents, car si j’envoie mon empannage un peu trop tôt, alors qu’il n’est pas prêt, alors je vais perdre du temps d’une part car il va être à l’arrache pour faire sa manoeuvre convenablement et en plus il risque de se faire mal sur un hauban ou autre part.

Après ça dépend aussi de la houle, si il y en a , là on peut préparer plus à l’avance car on sait que l’on va jiber au creux d’une vague, ça dépend des situations météo et aussi des situations vis à vis des adversaires, car quand tu sais qu’il est devant toi et que tu as envie de faire un super empannage et de l’écraser après, là tu as encore plus de pression car tu sais que tu n’as pas le droit à l’erreur, il faut que ta manoeuvre soit parfaite, ça veut dire que l’abattée soit « nickel », assez franche mais pas trop pour ne pas perdre de vitesse et ensuite pouvoir réattaquer en sortie d’empannage pour avoir la vitesse maximale dès que tu peux.

OK! tu as bien discuté de la situation avec ton équipier, mais ensuite, tu te concentres plus sur ta barre, sur les déplacements sur le bateau, sur un truc en particulier, ou bien c’est un enchainement naturel?

En fait, moi j’ai un truc qui peut s’apparenter à un tic peut être! Souvent je choque bien de la grand voile avant l’empannage, puis je la mets au taquet, et je fais mon mouvement de barre en changeant de coté, et quand je suis de l’autre coté, je sais que quand je vais pousser ma barre pour aller vers le vent, pour loffer et reprendre de la vitesse, ma voile ne sera pas trop fermée, elle est assez ouverte et du coup je peux commencer à reborder en même temps que je reprends de la vitesse et ainsi ma voile n’est pas trop cassée au début à cause de la vitesse du bateau qui est moindre. C’est peut être un tic que j’ai, je régule tout le temps ma grand voile pour essayer de rendre son réglage optimum tout le temps. C’est à dire qu’avant la manoeuvre je la choque et dès que je commence à attaquer je la reborde.

D’accord, toi tu privilégies la propulsion?

Oui, je privilégie la propulsion, dans mes empannages optimums c’est ce à quoi je m’attache. Et quand tu es tout seul et que tu as de l’avance sur tes concurrents, tu t’en fous un peu de perdre une seconde, mais quand tu es dedans et que tu veux faire un empannage à 100%, moi je privilégie la propulsion en essayant aussi de ne pas donner de coups de barre, il faut quand même que la barre aille dans le bon sens.

Oui, donc sur la rotation tu fais quand même attention à avoir une rotation assez propre, plutôt assez tranquille au début puis tu augmentes la rotation sur la fin ou bien tu es plutôt constant tout le temps?

Je vais plus tranquillement au début parce qu’en fait comme les catas sont assez rapides en ligne droite et ne vont pas très vite dans les virages, je pense que, si on avait une courbe constante, la manoeuvre serait assez dure à passer, donc moi je préfère abattre un petit peu, décélérer ma vitesse et ensuite je fais ma courbe, j’empanne et je reloffe franchement pour reprendre ma vitesse.

OK, merci

Advertisements

Responses

  1. […] Le son étant d’assez mauvaise qualité,  retrouvez cette interview en texte ici. […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :